2017_3

Nouveaux défis en mécanique de la rupture

le GDR MePhy et l‘Institut Jean Le Rond d’Alembert ont organisé un atelier de deux jours les 27 et 28 novembre 2017 sur les nouveaux défis en mécanique de la rupture.

De nombreuses avancées ont eu lieu ces dernières années en mécanique de la rupture. Citons par exemple

  • Rupture de matériaux hétérogènes et approches statistiques
  • Rupture dynamique
  • Friction en relation avec la rupture en mode II
  • Rupture en mode I+III (seuil d’instabilité / fragmentation du front de fissure …)
  • Transition fragile/ductile (aspects atomistiques … )
  • Critères d’amorçage de fissure (approche variationnelle / critères mixtes … )
  • Trajets de fissure (interaction entre fissure / structure élancées / instabilités …)
  • Rupture Ductile

Le but de ces journées était de faire le point sur ces développements récents, et de présenter également les nouvelles questions d’intérêt pour les années à venir.

Nous avons souhaité accueillir les présentations d’un maximum de participants. Les présentations de doctorants/jeunes chercheurs ont été particulièrement appréciées afin de faire un état des lieux des recherches en cours.

Plusieurs présentations d’introduction ont permis de faire une revue pédagogique de l’état actuel d’une thématique et présenter les futurs défis.


Documents en pdf

Les pdf de certaines des présentations introductives sont maintenant disponible (cliquer sur le lien)


Programme

Le programme est disponible en pdf ici: programme en pdf

Les présentations seront de 12mn (+3mn questions) et les présentations introductives de 30mn (+5mn questions)

Lundi 27 novembre (Campus Jussieu – Amphitéatre Durand)

  • 9h30 : accueil café
  • 10h00-12h10 : RUPTURE DUCTILE (2h10)
  • 12h10-13h30 : PAUSE DEJEUNER    (1h20)
  • 13h30-15h05 : RUPTURE FRAGILE (1h35)
    • Lazarus (introduction)  Rupture fragile en mode I+III.
    • Ponson Bifurcation in failure of 3D brittle solids: a (very) short review and perspectives
    • Vasudevan  Triangular fracture patterns on PMMA
    • Molnar  An open source ABAQUS/UEL implementation of the phase-field method to simulate brittle fracture
    • Roman  Tearing  : why is fracture of  thin sheets interesting?
  • 15h05-16h10: RUPTURE & FROTTEMENT (1h05)
  • 16h10-16h40 : PAUSE CAFÉ
  • 16h40- 18h15: RUPTURE HETEROGENE (1h35)
  • REPAS – restaurant Amore Mio, rue Linné.

Mardi 28 novembre (Amphi Schutzenberger, Campus ESPCI)

  • 9h40 accueil café
  • 10h00-11h45 : RUPTURE QUASI-FRAGILE (1h45)
    • Feld-Payet Suivi de fissure à partir d’un calcul d’endommagement ou d’une mesure de champ grâce à l’algorithme « Marching Ridges »
    • Schwaab Croissance de fissure en interaction
    • Chen Micro-cracking in ceramic matrix composites studied by X-ray computed tomography and FFT simulation
    • Nguyen Identification of macroscopic phase field models for heterogeneous quasi-brittle media
    • Lopez-Menendez Mechanical Failure in Biological Cells
    • Negi Quantitative fractographic methods for failure analysis and material methods
    • Kondo Sur quelques effets de l’anisotropie élastique sur l’endommagement (et la rupture?) des milieux quasi fragiles !
  • 11h45-13h15 : PAUSE DEJEUNER (1h30)
  • 13h15-14h35: RUPTURE DYNAMIQUE / FRAGMENTATION (1h20)
    • El Guedj (introduction) Modélisation numérique de la rupture dynamique
    • Dubois Dynamic fracture in homogeneous material,the influence of elastic wave field
    • Josserand Formation de cracks lors d’impacts de gouttes liquide sur surface froide
    • Katzav Geometric Fragmentation of 2D Solids
  • 14h35-15h05 : PAUSE CAFE
  • 15h05-16h45 : Amorçage DE LA RUPTURE (1h40) 
  • 16h45 : Bilan sur les nouveaux défis en mécanique de la rupture

Où et quand

les 27 et 28 novembre 2017,

  • le 27 novembre à Jussieu (Amphi Durand, bâtiment Escanglon, 4 place Jussieu, 75005 Paris)
  • le 28 novembre en Amphi Schutzenberger, (ESPCI, 10 rue Vauquelin 75005 Paris)

Les déjeuners du 27 et du 28 novembre ont été pris sur place sous forme de buffet (Bâtiment Esclangon le 17;  Salle Champetier le 28) ainsi que le repas du 27 au soir (restaurant Amore Mio, rue Linné).

 


Inscriptions (avant le 10 novembre)

Inscription gratuite mais obligatoire AVANT LE 10 NOVEMBRE.

Réponse à retourner à mephy@pmmh.espci.fr avec les renseignements suivants:

 NOM:
 Prénom:
 Laboratoire:
 Je souhaite faire une présentation sur le sujet:
 inscription pour le déjeuner 27/11 (O/N) :
 inscription pour le repas du soir 27/11 (O/N) :
 inscription pour le déjeuner 28/11 (O/N) :


50 Participants inscrits

 

Nom Prénom Laboratoire Proposition de présentation Repas
Barthel Etienne SIMM Brittle fracture of ductile glasses – probably not a paradox OOO
Bayart Elsa ENS Lyon, Lab Physique Solides en frottement – la transition de stick-slip est due à la propagation d’une fissure en cisaillement OOO
Bhat Harsha IPGPP titre à confirmer O?? – le 27
Bense Hadrien PMMH ONO
Bonamy Daniel CEA Physique statistique de la rupture hétérogène (nominalement) fragile : ses succès… et limites actuelles ?
Cazès Fabien LSPM ONO
Charles Yann LSPM, Paris 13 NNO
Chen Yang Navier+CEA Micro-cracking in ceramic matrix composites studied by X-ray computed tomography and FFT simulation OOO
Chopin Julien SIMM – ESPCI ?
Ciccotti Matteo SIMM – ESPCI OOO
Crété Jean-Philippe Laboratoire Quartz Modélisation numérique de la rupture ductile par une approche couplant X-FEM et zone cohésive ONO
Dalmas Davy LTDS Validation expérimentale du piégeage fort OOO
Danas Kostas LMS-X Nonlinear porous material models for ductile fracture OOO
Dancette Sylvain INSA Lyon Ductile damage studied by X-ray attenuation and diffraction imaging lundi (max 17h30)
Deboeuf Stéfanie IJLRd’A OOO
de Francqueville Foucault LMS-X ONO
De Souza Marianna LTDS OOO
Doitrand Aurélien  Safran Aircraft Engines Application du critère couplé dans le cadre de modélisations 3D par éléments finis.  ONO
Dubois Alizée SPEC/SPHYNX Dynamic fracture in
homogeneous material,the influence of elastic wave field
ONO
ElGuedj Thomas LAMCOS Rupture sous impact en mode I+II+III et transition traction-cisaillement par méthode X-FEM NNO? – le 28
Fagiano Christian Onera/td> ONO
Faurie Damien LPSM-CNRS ONO
Feld-Payet Sylvia Onera/DMAS Suivi de fissure à partir d’un calcul d’endommagement ou d’une mesure de champ grâce à l’algorithme « Marching Ridges » ONO
Fourton Paul SIMM / ESPCI OOO
Hamm Eugenio Univ. Santiago Chile  – OOO
Henry Hervé LPMC-X Fracture dans les milieux hétérogènes et modèles de champ de phase. O?N
Hirsekorn Martin ONERA Numerical modeling of crack initiation and propagation in textile composites using finite fracture mechanics OOO
Hure Jeremy CEA Rupture ductile (titre à confirmer)
Josserand Christophe LadHyX Formation de cracks lors d’impacts de gouttes liquide sur surface froide NNO – le 28
Katzav Eytan Hebrew Uni. Israel Geometric Fragmentation of 2D Solids OOO
Kondo Djimedo IJLRd’A Sur quelques effets de l’anisotropie élastique sur l’endommagement (et la rupture?) des milieux quasi fragiles! OOO
Lazarus Vérnoique FAST->IMSIA Rupture fragile en mode I+III O??- le 27
Lebihain Mathias IJLRd’A Emergence of a self-affine roughness in brittle materials displaying toughness discontinuities OOO
Leon Baldeli Andrés A. IMSIA ONO
Le Bourlot Christophe INSA Lyon ? ?
Leguillon Dominique IJLRd’A Initiation de fissure dans les milieux fragiles. Prise en compte des contraintes résiduelles. NN?
López-Menendez Horacio Université Paris 7 Mechanical Failure in Biological Cells OOO
Maurini Corrado IJLRd’A L’amorçage des fissures dans l’approche variationnelle Lundi matin ou mardi apres-midi
Molnar Gergely 3SR, UGA, Grenoble An open source ABAQUS/UEL implementation of the phase-field method to simulate brittle fracture OOO
Morin Leo PIMM, ENSAM Modélisation et simulation de la rupture ductile à faible triaxialité ONO
Negi Naman IJLRd’A Quantitative fractographic methods for failure analysis and material methods N?O
Nguyen Thi-Hai-Nhu MSME Identification
of macroscopic phase field models for heterogeneous quasi-brittle media
ONO
Ponson Laurent IJLRd’A TBA OOO
Roman Benoît PMMH fissure dans les plaques minces fragiles : pourquoi c’est intéressant. OOO
Ronsin Olivier MSC ONO
Schwaab Marie-Emeline Institut Lumière Matière Croissance de fissure en interaction OOO
Scheibert Julien LTDS speed of frictional shear cracks: a multiscale model ONN – le 27
Tanguy Anne LAMCOS OON
Tarantino Gabriella LMS-X OOO
Tiennot Mathilde SIMM ESPCI NNN
Vasudevan Aditya IJLRd’A Triangular fracture patterns on PMMA OOO