La reptation du serpent

Un correspondant, après nous avoir entendu à la tête au Carré, nous a donné comme exemple qui aurait pu avoir sa place dans notre ouvrage le mode de déplacement ( on parler de reptation ) . C’est une bonne idée !

La déformation et le déplacement du corps du serpent et la friction de son corps sur le sol lui permettent de se mouvoir, et donnent lieu à d’élégants mouvements. Si on regarde d’un peu près, on remarque qu’il existe différents types de mouvements du corps du serpent :

  • par ondulation de son corps de son corps qui reste en permanence contre le sol (a ) ,
  • par son déplacement en ligne droite en utilisant une partie de son corps en contact avec le sol qui tire l’arrière du corps vers l’avant (b) ,
  • en déformant régulièrement les parties de son corps qu’il déplace au fur et à mesure (c ) ,
  • ou, enfin en se déplaçant en biais en prenant une forme de S (d).

Ces divers modes de déplacement méritent bien une observation attentive (et prudente !)

Vous pourrez en savoir plus en consultant un riche livre récent « Matière et Matériaux » (Belin Avoir un bon contact page 79-80 ; la figure est tirée de cet ouvrage).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *