Matière en grains… le livre

Les matériaux granulaires occupent une place majoritaire sur Terre après l’Eau et l’Air. Ils font l’objet de la partie du grain au verre de notre ouvrage.

Le livre Matière en grains (O.Jacob) de deux de nos collègues de Montpellier, Jean Yves Delenne Franck Radjai et d’un d’entre nous donne un éclairage différent de la matière au repos et en mouvement  Il a fait l’objet d’une critique récente qui précise l’éclairage de cette approche : https://www.afis.org/Matiere-en-grains

http://matiereengrains.fr/

L’équilibre intérieur… à réaliser soi-même.

L’équilibre intérieur (page 32) :Deux lecteurs particulièrement attentifs nous ont indépendamment proposé des constructions de dispositifs qu’ils ont conçu. Nous les en remercions

Un peu de fil de fer, de fil de couture, pince + pince coupante … C’est très joli, peu stable.

Nous serons heureux d’y joindre vos constructions originales de tenségrité que vous auriez pu réaliser.

Tenségrité : l’équilibre intérieur

Dans ce chapitre du livre, nous discutons de ces structures étonnantes qui fonctionnent grâce à un équilibre interne entre tension et compression.

Voici quelques exemples de ces structures que l’on peut réaliser chez soi (en anglais) :

un mode d’emploi plus simple (si on sait faire des noeuds) nous a été suggéré :

en bois https://www.reddit.com/r/woodworking/comments/fzdsjl/easy_tensegrity_i_made_today/

à partir de lego : https://www.reddit.com/r/lego/comments/g2230l/lego_tensegrity_structure/

et enfin un mode d’emploi détaillé pour une structure en carton : : https://www.instructables.com/id/Levitating-Side-Table-Made-From-Old-Cardboard-Boxe/

Un article sur la physique des nids d’oiseaux (en anglais) dans le New York Times

« Chers collègues français J’ai beaucoup  aimé votre livre et particulièrement votre article sur les constructions des nids. Vos lecteurs qui intéressés qui lisent l’anglais pourront être intéressés par cet article du New York Times ( https://nyti.ms/33oOPqO) et peut être aussi du cartoon qui rend compte de cette ingéniosité des oiseaux. Vivement que votre livre soit édité en anglais comme cela est prévu »

Mike W. (Northampton, Mass. USA)

NB: notre livre est effectivement en cours de traduction en anglais chez MIT Press

L’élégance vue par le mathématicien Henri Poincaré

Voici une belle citation de Henri Poincaré qui illustre le role de l’élégance dans la démarche mathématique :

 » Parmi les combinaisons en très grand nombre que le moi subliminal a aveuglément formées, presque toutes sont sans intérêt et sans utilité ; mais, par cela même, elles sont sans action sur la sensibilité esthétique ; la conscience ne les connaîtra jamais ; quelques-unes seulement sont harmonieuses, et, par suite, à la fois utiles et belles, elles seront capables d’émouvoir cette sensibilité du géomètre dont je viens de parler, et qui, une fois excitée, appellera sur elles notre attention, et leur donnera ainsi l’occasion de devenir conscientes.

Ce n’est là qu’une hypothèse, et cependant voici une observation qui pourrait la confirmer : quand une illumination subite envahit l’esprit du mathématicien, il arrive le plus souvent qu’elle ne le trompe pas ; mais il arrive aussi quelquefois, je l’ai dit, qu’elle ne supporte pas l’épreuve d’une vérification ; eh bien ! On remarque presque toujours que cette idée fausse, si elle avait été juste, aurait flatté notre instinct naturel de l’élégance mathématique.

Ainsi c’est cette sensibilité esthétique spéciale, qui joue le rôle du crible délicat dont je parlais plus haut, et cela fait comprendre assez pourquoi celui qui en est dépourvu ne sera jamais un véritable inventeur. »

(Henri Poincaré)

Conférence expérimentale « Du merveilleux caché dans le quotidien » à Lille, le 28 janvier 2020

28 janvier 2020 à 18h –  LILLIAD – Amphi A

Annonce en ligne ici

Intervenants : José Bico et Étienne Guyon Répondant: Daniel Hennequin

Qu’y a-t-il de si fascinant dans la forme de la tour Eiffel ? Les iridescences de la nacre sont-elles la clé de sa solidité ? Comment l’archet fait-il chanter la corde d’un violon ? Pourquoi les bifaces ressemblent-ils aux plus beaux de nos diamants ? À quoi tient l’élégance du drapé d’une robe ?

De nombreux objets nous sont parfois si familiers que nous n’y prêtons pas attention. Il y a pourtant de quoi s’émerveiller devant l’élégance d’un drapé, d’une voûte, d’une pomme de pin, voire d’une boulette de papier froissé !

Les physiciens Étienne Guyon et José Bico, co-auteurs du livre (avec Etienne Reyssat et Benoit Roman) nous révèlent les mécanismes physiques qui régissent l’impalpable beauté du quotidien… Nous espérons avec cette causerie expérimentale approcher des jeunes de tous âges que la communauté scientifique lilloise connait bien.

José Bico est expérimentateur et enseignant-chercheur dans le laboratoire Physique et mécanique des milieux hétérogènes de l?ESPCI.

Étienne Guyon est professeur émérite, directeur honoraire de l?ENS Ulm et directeur honoraire du Palais de la Découverte.

Daniel Hennequin est physicien, chercheur au CNRS, au laboratoire PhLAM (Physique des Lasers, Atomes et Molécules) de l’Université de Lille. Il est président de la commission Culture Scientifique de la Société Française de Physique et président de la section Hauts-de-France de la Société Française de Physique.

Accès libre et gratuit

Réservation souhaitée par ce lien

Lauréat du prix du livre scientifique Paris-Saclay 2019 !

« Du merveilleux… » lauréat du prix du livre scientifique

Le prix du livre scientifique Paris-Saclay nous a été décerné le 12 octobre, pour la catégorie « adulte ».

Le Prix du livre scientifique est organisé par l’association S[cube] en partenariat avec le réseau des Médiathèques de la Communauté Paris Saclay depuis 2011. Ce prix a pour but de promouvoir l’écrit scientifique à la portée de tous. L’originalité de ce prix réside dans le fait que ce soit les lecteurs qui désignent le vainqueur