Événements

Regards croisés sur la Recherche Frugale à l’ESPCI Paris

Mardi 30 mai, de 18h30 à 20h

Fabrice Lemoult (Institut Langevin), Benoît Delépine (élève à l’ESPCI Paris et ancien stagiaire du laboratoire Gènes Circuits Rythmes et Neuropathologies) et José Bico (laboratoire PMMH) proposent lors de cette soirée conviviale de raconter les pratiques de l’approche frugale dans leurs laboratoires. 

C’est l’occasion de découvrir des manips créatives et actuelles et d’échanger avec les chercheurs.

*

   Atelier MachinChose

Samedi 20 mai, de 10h à 18h

Événement consacré à la fabrication d’un objet emblématique pour l’exposition ! Antanak, Electrocycle et la Petite Rockette proposent d’explorer et d’exploiter les déchets électroniques et autres déchets issus de la recyclerie, afin de « bidouiller » en groupe le nouvel objet tout autant fonctionnel « MachinChose ».

           

*

Atelier Fabrication d’un spectrophotomètre

Samedi 29 avril, de 14h à 18h

Les étudiants du Langevinium et François Piuzzi (Société Française de Physique) proposent d’« éclairer » quant au fonctionnement d’un tel l’appareil.

Et que de mieux que d’en fabriquer un à plusieurs pour mieux comprendre ce qu’est un spectromètre (ou spectroscope dans notre cas)

*

Mercredi 26 avril, de 18h30 à 20h

L’approche frugale, c’est aussi des collaborations internationales et des aventures humaines. Dans le cadre de l’exposition, deux associations étudiantes de PSL : Go To Togo et PC Coup d’Pouce co-organisent une soirée pour présenter leurs projets solidaires réalisés.

Au programme également, un temps d’échange entre les associations et l’entreprise SoScience.

Les deux projets présentés font à la suite de la soirée l’objet d’une exposition pendant une semaine à l’ESPGG.

 *

Soirée d’Inauguration de l’exposition Science Frugale

Mercredi 29 mars, de 18h30 à 21h30

                           

   Sortie de sa phase d’incubation, l’exposition se dévoile. Pour l’événement d’inauguration, un programme rythme la soirée :

-Table ronde sur les Sciences Participatives : “Regards croisés avec les acteurs de la science frugale”

– Ateliers Imprimator : Découverte de ce que peut faire une imprimante sans encre

– Manip’d’hydrodynamique sur les fontaines oscillantes : Julien Barrier, étudiant, présente sa manip, réalisée dans le cadre d’un projet étudiant.

– Stand « Tiques & Smartphone » :  Jean-François Cosson et Fabienne Thomas présentent le projet CiTicks.

– Jeu autour de la typo de l’expo : Découverte de la typographie spécialement créée pour l’exposition Science Frugale !

– Exposition des œuvres de la dessinatrice : Découverte des dessins originaux réalisés par Colpizen, illustratrice de l’exposition.

– Science Show : Preuve en manips que la science frugale est partout … en particulier dans notre univers quotidien :

– Et même un atelier de créativité technique pour occuper les plus petits…et les plus grands pour construire des machines étonnantes avec du matériel de récup !

***

Atelier « Do it Yourself Microscope » 2

Samedi 4 mars, de 14h à 18h

Réalisation d’un microscope, exposé dans l’exposition.

Atelier de démontage de webcams et souris, pour en comprendre le fonctionnement et partir à « la recherche du pixel perdu ».

                

Puis, par un atelier de construction, animé par François Piuzzi (Société Française de Physique) ces webcams démontées sont transformées en microscopes.

 

*

Workshop TIQUES – Piégeons les tiques grâce à nos Smartphones !

Jeudi 3 mars, de 10h à 18h

L’Atelier « Living-Lab » initie le Projet CiTicks, porté par France Lyme et l’INRA.

           

Cet atelier ouvert à tous les citoyens permet d’être acteur d’une recherche participative afin d’imaginer avec des chercheurs et autres responsables associatifs, un nouvel outil basé sur les potentialités du Smartphone pour comprendre mieux les tiques, qui sont partout …

                         

*

*

Ateliers Impression 3D

Mercredis 21 et 28 février, de 18h30 à 19h30

D’OpenSCAD à l’Ultimaker, les étudiants du Langevinium proposent deux sessions pour apprendre à dessiner des objets 3D puis à les imprimer !

            

Mardi 21 février, un premier atelier permet d’apprendre à utiliser le logiciel OpenSCAD pour concevoir les pièces en 3 dimensions. Un second workshop, mardi 28 février, se consacre à l’impression de vos objets. Le tout, autour d’un thème commun : un pot.

 

Conférence « La communication des sciences au Brésil en Amérique latine

Mercredi 18 janvier, de 17h à 20h

Luisa Massarani, journaliste et responsable du Réseau Science et Développement (SciDev.net) et du réseau pour la médiation scientifique en Amérique latine (RedPOP), et Ildeu de Castro Moreira, créateur de la semaine de la science et de la technologie au Brésil proposent une soirée de rencontre et de discussions pour comprendre les enjeux de la médiation scientifique en Amérique latine, à travers leurs expériences.


          *

Conférence « Comment une communauté ouverte peut innover en santé ? »

 Vendredi 13 janvier, de 18h30 à 20h

                               

EchOpen est une communauté ouverte et collaborative, animée par un noyau pluridisciplinaire d’experts et de professionnels de haut niveau. Ils portent un projet de conception d’une sonde échographique ultra-portable, low-cost et open source, afin de rendre universel l’accès au diagnostic.

La conférence est l’occasion pour des représentants EchOpen de discuter de l’intérêt d’animer une telle communauté et de partager leur expérience.

**

Conférence « Le Woelab : Espace d’innovation partagé »

Mercredi 14 décembre, de 18h à 20h

Soirée dédiée à la découverte de la philosophie innovante de ce FabLab de Lomé (Togo), portée par Senamé Koffi et dont l’objectif est de faire du LowHighTech, c’est-à-dire des technologies complexes et de qualité, avec des moyens soutenables.

*

Workshop « Autopsie d’un lecteur de disque »

Samedis 10 et 17 décembre, de 14h à 18h

Atelier de démontage, d’ouverture de lecteurs DVD, de disques durs et de lecteurs CD, pour comprendre le fonctionnement des pièces détachées et apprendre à les transformer en instruments scientifiques peu coûteux.

Un atelier de déconstruction animé par François Piuzzi (Société Française de Physique).

 

*

Ateliers d’initation à l’Arduino : découverte et avancé

Mercredis 9 et 16 novembre, de 18h à 20h

Les étudiants du Langevinium proposent une soirée d’initiation puis une seconde plus avancée pour aborder la programmation informatique pour Arduino.

 

*

Atelier « Do it Yourself Microscope »

Vendredi 4 et Samedi 5 novembre, de 14h à 18h

Réalisation d’un microscope, exposé dans l’exposition.

                        

L’Atelier est animé par le neuroscientifique André Maia Chagas, qui a participé à la conception d’un microscope low cost et open source pour l’association TReND in Africa.

Trend in Africa

 

Laboratoire ouvert vivant de smartphonique : comment faire des sciences avec son téléphone ?

Mardi 11 octobre, de 9h30 à 17h00

Les smartphones possèdent de nombreux capteurs qui peuvent être utilisés pour réaliser des expériences scientifiques. Grâce à la smartphonique, tout le monde peut avoir un laboratoire dans sa poche ! Oui… Mais pour faire quoi ? 

En compagnie d’Antoine Deblais (Université de Bordeaux), les médiateurs de l’ESPGG proposent un atelier de réflexion en groupe pour imaginer, construire, tester et évaluer des nouveaux usages issus de la smartphonique.

               

Il s’agit de sortir la recherche et l’innovation des laboratoires pour permettre à chacun d’y participer, collectivement, tout en gardant une vue stratégique sur les usages potentiels de ces technologies.

Conférence expérimentale : « La Smartphonique : Faire des sciences avec son smartphone »

Lundi 10 octobre 2016, à 18h30

Les smartphones possèdent de nombreux capteurs, qui peuvent être détournés pour réaliser des expériences scientifiques en mécanique, en optique ou encore en acoustique.

Ulysse Delabre et Antoine Deblais, affiliés au Laboratoire Ondes et Matière d’Aquitaine de l’Université de Bordeaux se proposent d’en faire des démonstrations en direct.

        

© 2017 — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑