L’exposition se décompose en plusieurs espaces ouverts, que les visiteurs peuvent découvrir à leur guise.

**

Un espace est dédié au fondateur de l’Espace des Sciences : Pierre-Gilles de Gennes.

Ici, le visiteur est invité à visionner une séance de Travaux Pratiques animée par le physicien.

*

L’Espace Atelier : 

Il est idéal pour accueillir des projets associatifs, des workshops, des conférences, des ateliers de créativité, afin d’explorer les sciences frugales.

               

    La philosophie des sciences frugales est construite dans l’exposition au travers de 6 grandes thématiques.

Chaque thématique expose clairement des projets, et au-delà, des objets associés issus des ateliers avec le public, mené à l’Espace Atelier : c’est

L’Espace Galerie de projets.

Il vise à aborder la diversité et les caractéristiques du mouvement des sciences frugales.

                                                             

*

Partons à la découverte des thématiques.

 *

La philosophie recyclage, récupération et détournement

La science frugale donne une nouvelle vie à de nombreux objets de la vie courante comme les lecteurs CD/DVD, les scanners, les ordinateurs, etc.

Leurs composants sont réutilisés pour créer des instruments scientifiques suffisamment précis pour servir à l’enseignement voire à la recherche.

 

 

 

 

 

La fabrication d’instruments à moindre coût

Chercher à réduire les coûts de fabrication pour les instruments
et les équipements de laboratoire est indispensable
pour les rendre accessibles au plus grand nombre.

La solution consiste souvent à fabriquer soi-même ses instruments, ce qui permet de les adapter à ses besoins spécifiques et de profiter des ressources disponibles.

**

La disponibilité des technologies de pointe

La science frugale s’appuie sur le développement de technologies comme l’impression 3D, les LEDs,
ou encore les modules Arduino, Raspberry Pi, etc.

Ces dernières facilitent la création, le partage, la miniaturisation et la réduction des coûts.

En parallèle, le développement du numérique est un moteur puissant d’innovation et d’opportunités.

*

*

*

Les potentiels du Smartphone

Si le smartphone n’est pas low cost, il fait partie de la technologie ambiante.

Il possède plusieurs fonctionnalités tout en étant mobile. Aux capteurs déjà présents dans le téléphone ( capteurs de son, d’image, de vidéo, de vitesse, d’accélération, de température, boussole, GPS ) peuvent s’ajouter des applications et des modules connectés qui augmentent son potentiel.

Ainsi, le téléphone rend la recherche accessible directement depuis sa poche !

*

Le développement de communautés de scientifiques

La science frugale s’enrichit par le partage des savoirs.

Alors que les sciences participatives impliquent les citoyens dans la recherche (  par la mesure et la collecte de données, ou l’identification des besoins de recherche ), l’open science facilite la diffusion et l’appropriation des connaissances par tous ( chercheurs et citoyens ).

Ces communautés auto-organisées de scientifiques garantissent la fiabilité des recherches qui ne sont pas toujours soumises au peer review ( l’examen par d’autres scientifiques avant la publication des résultats ).

*

*

La science frugale au service de l’éducation

L’éducation et la médiation des sciences suscitent des vocations et sensibilisent les esprits aux disciplines et à la méthode scientifique.

L’approche frugale permet l’apprentissage et la diffusion des connaissances à travers des expériences pratiques et ludiques à moindre coût, réalisées avec du matériel facile à se procurer.

Faire preuve d’ingéniosité pour répondre à des question scientifiques en exploitant les ressources à disposition est essentiel à l’apprentissage aujourd’hui.