Synthèse d’un moule « Type graphène » nanostructuré

Le graphène est un matériaux d’avenir. Ses propriétés mécaniques, chimiques et électroniques sont incroyables, et sa composition en fait une ressources inépuisable (avantage majeur par rapport aux métaux).

Cependant, sa fabrication est complexe, et chère. Il y a donc une nécessité de trouver de nouvelles voies de synthèse, ou de s’inspirer de cette structure afin de créer de matériaux analogues.

C’est là que démarre notre projet: l’étude de molécules appelées « alcanes semi-fluorés » (utilisés à l’origine comme sang artificiel) a permis de mettre en évidence leur auto-assemblage à la surface de l’eau. Celle-ci forment en effet un patern hexagonale, de taille nanométrique. Les chercheurs nous ont alors confié leur idée: utiliser ceci comme un moule, pour créer une structure en nid d’abeille (pseudo graphène) en argent.

C’est ainsi qu’à démarré notre aventure:

Resumé des manipulations

Pour un public souhaitant un coté scientifique approfondi:

présentation 5 min 2A

Pour tout renseignements supplémentaires:
gaetan.grimaldi-desdra@espci.fr

Comments are Disabled